CERCLE de femmes

« Quand les femmes étaient des oiseaux,
Elles savaient que chanter
 à l’aube et au crépuscule
guérissait le Monde par la Joie.
Les oiseaux se souviennent encore
de ce que nous avons oublié.
Ils savent que le Monde doit être célébré ! »

Le Monde est fou. Plus rien ne tourne rond. Tout est sens dessus dessous.

Au cœur de cette pagaille, des femmes se retrouvent, le cœur allumé, la bonté en drapeau. De tous âges, elles se rassemblent pour échanger, partager, transmettre leur sagesse intérieure. Ensemble, à la lumière des bougies, à la chaleur de leurs cœurs, elles font monter un chuchotement, une vibration, un chant, une danse, un rayonnement, une pleine expansion de Vie et de Joie !

L’année 2020-2021 est placée sous le signe de l’Éjouissance ! C’est de cette Joie profonde que naît la Vie ! Entre dans la ronde, et viens partager ta danse, entre sagesse, célébration et folie !

 

Je te propose de lire mon article « Être Femme, aujourd'hui»

Lieu : La Fabrique, magnifique maison rouge,15 rue des Héros à La Wantzenau

 

Dates

18 sept  : Fêter les retrouvailles, puissance et Joie d’être ensemble.

 

9 oct       : Célébrer l’automne : du cycle des saisons au cycle intérieur.

13 nov    : Soirée de l’intuition, plongée et découvertes par le jeu.

4 déc      : Célébrer l’hiver : du cycle des saisons au cycle intérieur.

8 jan       : Faites vos vœux ! La roue tourne !

5 févr      : Soirée nuisettes : confidences au coin de l’oreiller.

12 mars : Célébrer le printemps : du cycle des saisons au cycle intérieur.

9 avril      : Femmes à facettes et « DiscoWomen » : danser avec les multiples de sa vie de femme.

21 mai    : Fête ce qu’il vous plaît !

4 juin       : En corps ! Joie des formes et des sens

Coût :                                                 Valeur : 30 euros >>Offert
                                                            Inscription indispensable, places limitées

                                                           Chacune amène sa précieuse et inestimable présence.

Aussi, si tu peux découvrir, en séance individuelle,  un merveilleux massage sensoriel, de femme à femme, avec respect, lenteur et bienveillance.

Elles en parlent...

Régine

«Bonjour chère Laure, bonjour les filles

Je me permets de vous saluer ainsi parce que vous pourriez être mes filles…

Laure j’ai fait ta connaissance lors de la séance de massage pour bébés.

Par curiosité je suis venue au cercle et j’y ai découvert des nanas formidables . Des échanges entre filles plus jeunes et moins jeunes et chacun y va de son vécu, de son expérience, de son ressenti et ce qui est bien c’est que TOUT reste entre nous !!!

J’aimerais venir chaque mois mais comme je suis une retraitée active c’est pas toujours possible….

Ce qui m’a surpris : au début on n’ose pas trop parler et puis au fur et à mesure les langues se délient, on a moins de « freins » à dire ce qu’on ressent.On s’en fout de ce que les autres pensent…à un certain moment on est au même niveau, même si on ne vit pas les mêmes choses de la même façon

Vous m’apportez toutes de la fraicheur,  moi j’espère vous partagez un peu de mon vécu

 

Laure tu es une personne enrichissante, pas compliquée et tu arrives à faire passer de super moments entre nanas»

 

Marion

«C'est assez étrange d'essayer de décrire ce qui s'y passe, c'est très intense, par moment rassurant par moment déstabilisant, quoi qu'il en soit c'est intéressant.

Vous êtes hyper agréable, et mette facilement en confiance. C'est surprenant la joie de vivre et le charisme que vous pouvez communiqué. Vous y apportez je pense, un esprit serein et confiant qui nous mette davantage à l'aise. »

 

Laeta

Je suis venue au cercle de femmes parce que je souhaitais échanger avec d’autres femmes sur la féminité.

J’étais devenue un vrai garçon manqué au point où je ne savais plus comment être une femme. Peut être que j’avais rejeté cette part de féminité en moi. J’ai apprécié le fait d’être écouté et d’entendre le point de vu de chacune. Ce qui était fortement intéressant durant cette soirée de rencontre et d’échanges, c’était de se reconnaître, se retrouver dans la parole d’autres femmes, de prendre conscience que nous partageons les mêmes doutes, préoccupations et blessures. Nous avons bien rigolé aussi !

En quittant le groupe et cercle des femmes, j’ai ressenti que ma démarche avait changé, elle était devenue plus féminine. Si le fait de rencontrer d’autres femmes est à l’origine de ce changement, je trouve cela juste merveilleux ! C’est comme si je m’étais reconnectée au féminin en une soirée. Je me sens plus femme et je ressens cette puissance féminine m’habiter à nouveau. Merci à toutes celles qui ont contribué à cette belle énergie et qui m’ont permises de me retrouver (un peu plus, et de plus en plus).

 

Laure, je trouve que tu es une personne lumineuse et altruiste. Tu vas toujours de l’avant et les évènements que tu organises sont centrés autour du bien être des autres. Je trouve cela merveilleux ! Tu es vraiment une très belle femme, douce et légère et rigolote. Impliquée, sérieuse aussi.

Ce que tu m’apportes et ressens ? de la joie et de l’amour (sans aucun doute, sans aucune hésitation).»

 

 

Nathalie

Voilà tout ce qui m'a amenée aux cercles de femmes : nourrir la sororité, le besoin de la douceur de mes sœurs, du soutien des déesses que nous sommes. Nous avons soif les unes des autres. Nos ventres et nos cœurs forment une même ronde.

Ce dernier cercle m'a apaisée, il m'a apporté la sécurité, je ne suis plus sentie si seule. Depuis, je repense ma façon de vivre, de travailler, de relationner aux autres.Je ne sais pas où cela va me mener mais je sais que c'est maintenant.

 

Je te regarde, je t'écoute, je vois une femme libre. Je sens aussi une énergie yang émaner de toi.Le délicat mariage du Féminin Sacré et du Masculin Sacré vibre en toi, tu as célébré tes épousailles intérieures.

Je sens que tu as expérimenté par toi-même ce que tu partages, ce ne sont pas des paroles que d'autre ont pu dire et que tu répéterais, non tu as véritablement vécu ce que tu expliques.

 Tu montres le chemin que tu as emprunté et tu le proposes aux sœurs qui voudraient le tenter.

 

Je t'embrasse bien fort.