Shiatsu et Amma : Présentation

Shiatsu

Personne détendue pendant un shiatsu.

Shiatsu signifie littéralement « shi » (doigts) et « atsu » (pression).

Cette technique prend ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise. Le Shiatsu consiste en des pressions manuelles sur les points d’acupuncture et le long de réseaux d’énergie appelés méridiens. Ces pressions sont accompagnées d’étirements, de vibrations, et de balayages sur tout le corps.

Le Shiatsu se pratique sur une personne habillée de vêtements souples, allongée sur un tatami.

Le Shiatsu est l’une des 8 approches thérapeutiques reconnues par le Parlement européen le 29 mai 1997, en tant que « médecine non conventionnelle digne d’intérêt » (résolution A4-0075/97).

Retrouvez les effets possibles dans la rubrique :  Pour les particuliers

Shiatsu, grossesse et parentalité

 

Laure Werlé pratique un shiatsu durant la grossesse

Le Shiatsu peut soulager beaucoup de maux de la grossesse (fatigue, courbatures, nausées, syndrome du canal carpien, maux de dos, de cou, jambes lourdes, …). Il favorise l’attachement de la mère avec son bébé dans l’utérus. Les techniques peuvent être enseignées et  pratiquées par le papa.  Emotionnellement, cela aide la mère à être plus consciente d’elle-même et être en phase avec ses besoins.

Pour plus de détails lire : Pour les futurs parents

Amma

 

Amma : shiatsu sur chaise

Appelé aussi Shiatsu assis, une séance de 20 minutes est structurée en pressions et relâchements sur les points d’acupuncture du crâne, de la nuque, des trapèzes, du dos, des hanches et des bras d’une personne habillée.

Elle se pratique sur une chaise ergonomique nécessitant peu d’espace.

Lire aussi  : Pour les entreprises


Le Shiatsu ne se substitue en aucun cas à un traitement médical ou masso-kinésithérapeutique. Cependant il est complémentaire à d'autres thérapies, hors cas aigus et d'urgence.